Quelle est la différence entre la salsa et la bachata ?

Publié le : 09 novembre 20213 mins de lecture

Bachata, salsa, kizomba, etc., beaucoup de personnes n’arrivent pas à distinguer ces appellations. Chacune de ces danses a pourtant ses points forts. Elles demandent toutes de l’énergie. On note de nombreuses soirées Salsa, Bachat, Kizomba (SBK) dans la capitale de France. Pratiquer ces disciplines vous aidera à être dynamique toute la soirée.

La salsa, dynamique et expressive

Faire la différence entre salsa et bachata peut parfois s’avérer difficile. Originaire de Cuba, la première englobe plusieurs styles. La salsa cubaine, l’un des principaux traits de la danse se révèle dynamique et festive. Elle peut se danser en solo, en couple ou en cercle avec plusieurs couples. L’autre déclinaison de la discipline est la salsa portoricaine. Celle-ci est caractérisée par une ligne de danse, une utilisation effective des bras et des arrêts. La salsa est expressive et persuasive. Elle est très conviviale. La couleur de la chanson se reflète à travers l’énergie du chanteur. Inspirant la tonicité, le son est d’une importance capitale dans la salsa. La danse convient à ceux qui souhaitent voyager dans la musique.

La Bachata, douce et simple

Issue de la République Dominicaine, la bachata comprend des pas simples qui vont de l’avant en arrière ou d’un côté à un autre. Elle est plus douce et sensuelle, un autre distinctif entre salsa et bachata. La discipline est facile à apprendre. Elle a deux variantes, dont la bachata dominicaine. Celle-ci se danse sur une musique rapide dans laquelle les danseurs effectuent plusieurs jeux de jambes. L’autre déclinaison, la bachata sensuelle, est apparue entre 2005 et 2010. Elle se danse avec des chansons plus sensuelles et lentes. La douceur est l’une des principales caractéristiques de la bachata. Cette dernière est considérée comme la danse de l’amour par excellence. Elle est adaptée à ceux qui apprécient l’ambiance de fête des soirées latines.

Les bienfaits de la danse

Les danses afro-latines sont considérées comme un vrai art et non une simple activité sportive. Elles présentent plusieurs avantages. Dansées à deux, ces disciplines permettent de faire des rencontres. Elles sont enseignées dans des nombreux établissements. Ces danses sont accessibles même sans partenaire. Les soirées dansantes sont une occasion opportune pour partager le plaisir de la danse avec d’autres amateurs. Danser est une alternative conviviale à la randonnée ou le football. Elle permet de pratiquer des exercices physiques tout en s’amusant. Une heure de bachata vous permet de brûler près de 700 de calories. Les danses afro-latines sont bénéfiques pour les jambes, la taille et les fesses.

Plan du site